News

Le média événementiel créateur de richesses

« Aujourd’hui, les événements les plus réussis sont des plateformes collaboratives, sources d’effervescence et d’énergie créatrice. Dans ces espaces de ralliement, la communauté déploie son identité, accroît son rayonnement et gagne en vigueur. » Bertrand Pulman, Professeur de Sociologie et d’Anthropologie à la Sorbonne Paris Cité, Responsable du Master Santé, Maladie, Questions Sociales.

Publié le 20/01/2021 à 11:06, mis à jour le 20/01/2021 à 14:58.

 Le Manifeste d’UNIMEV : Le média événementiel créateur de richesses
©  Le Manifeste d’UNIMEV : Le média événementiel créateur de richesses

Les événements sont comparables à des « Réseaux Sociaux » permettant à l’ensemble des parties prenantes de structurer leurs rapports commerciaux et réflexions intellectuelles. Un événement, par sa fréquence espacée dans le temps et finalement sa relative rareté, est une étape attendue de la vie de la communauté. Des caractéristiques qui font des événements, et notamment des foires et salons, de puissants leviers d’affaires.

Les foires et salons, de puissants médias au service des stratégies d’entreprises

Foires et salons sont des leviers de business importants pour toutes les entreprises exposantes, comme le décrit, études à l’appui, le Manifeste UNIMEV : 84% des entreprises exposantes réalisent des transactions et signent pour 17,7 millions de contrats par an.

Les salons internationaux sont quant à eux, de véritables vitrines des secteurs les plus porteurs. Ils valorisent les grandes filières économiques françaises et sont un puissant tremplin vers l’exportation. C’est une vraie solution aux ambitions des PME à l’international notamment pour rencontrer sur une période courte un nombre important de clients, de fournisseurs, de sous-traitants, ou encore des partenaires étrangers. Ainsi, 51% des exposants réalisent au moins 1 affaire avec un client étranger et 1/6 entreprise française exporte grâce aux foires et salons.

Un outil marketing plébiscité par les TPE, PME et startups

Le média événementiel est un outil favorisé par les structures et notamment les TPE, PME et startups. Cet outil global qu’est l’événement permet à la fois d’augmenter la possibilité de rencontres commerciales avec ses prospects et clients, de présenter des innovations, d’avoir une visibilité en termes de communication, de comprendre l’état d’un marché. C’est bien un outil global à disposition de l’ensemble des entreprises, et notamment auprès des plus petites. Ainsi, d’après Le Manifeste, pour 29% des entreprises exposantes, les foires et salons sont l’outil de développement commercial avec le meilleur ratio coût/efficacité devant internet (25%), le RDV commercial 1to1 (22%), le marketing direct (13%), les événements spécifiques (7%) et la publicité dans les médias traditionnels (4%).

Des retombées médiatiques

Les événements rendent visibles leurs territoires, de manière positive, auprès des parties prenantes économiques et sociales de la Société, devenant un facteur d’attractivité fort. Ils permettent aux territoires de bénéficier d’une valorisation de leur tissu économique, culturel, social, éducatif ou scientifique.

Des retombées en infrastructures territoriales

Outre les effets de notoriété, les événements sont des pourvoyeurs d’infrastructures de mobilité (nouvelles gares, métros, accès…), d’établissements commerciaux (hôtels, restaurants, boutiques…), de pôles de développement (pôles de compétitivité, instituts de formation, programmes de recherche et d’enseignement supérieur…) ou encore d’équipements collectifs (culturels, sportifs, loisirs…). Par leur nature, leur image et la quantité de flux qu’ils attirent, ils sont de véritables outils de politiques publiques permettant aux territoires de se structurer.

Et des retombées sur les emplois indirects

Enfin, les événements permettent de pérenniser une série d’emplois saisonniers (notamment touristiques) grâce au lissage annuel de l’activité, et permettent l’acquisition de compétences professionnelles en termes d’accueil et de service au bénéfice de tous les citoyens.

En conclusion, lesévénements, outre leur rôle d’animateur du vivre ensemble et de leur effet positif sur le lien social et la santé (événements sportifs), ils créent un effet booster important pour la vie et la promotion d’un territoire.

Les événements font donc partie de la vie des français. Ils inspirent simplement des moments de joie et génèrent de nouvelle communauté sociale. 90% des français ont participé à une activité événementielle au cours des 3 dernières années et 93% ont ressenti un manque durant la période de confinement et d’arrêt des activités liée à la Covid-19.

Plus d’infos sur la portée de l’événementiel, lisez Le Manifeste d’UNIMEV par ici

À lire aussi