News

Cannes Lions 2020 n’aura finalement pas lieu

Le festival mondial de la créativité, qui avait tout d’abord annoncé son report pour le mois d’octobre, vient de déclarer qu’il n’aurait finalement pas lieu en 2020. La prochaine édition se tiendra du 21 au 25 juin 2021.

Publié le 03/04/2020 à 10:37, mis à jour le 06/04/2020 à 15:46.

Grand prix de Cannes Lions
© Getty Images / Cannes Lions

Pas de Lions cet automne ! Contrairement aux précédentes annonces, les Cannes Lions 2020 ne seront pas reportés au mois d’octobre mais sont annulés. « Tandis que l’impact du COVID-19 continue d’être ressenti par les consommateurs et nos clients de l’industrie des médias, du marketing et de la création, il nous a semblé évident que les priorités avaient changé et que le besoin premier était de protéger les citoyens, d’apporter aux consommateurs les produits essentiels et de se concentrer sur la survie des sociétés et des économies. » indique le communiqué diffusé par l’organisation des Cannes Lions le 3 avril. 

« L’ADN des Cannes Lions, c’est la créativité. Nous avons réalisé que la communauté créative avait aujourd’hui bien d’autres challenges à affronter. » a déclaré Philip Thomas, Président des Cannes Lions. 

« Nous nous projetons déjà dans une période plus positive : les Cannes Lions continueront de rassembler la communauté créative mondiale. Nous avons récemment appelé notre les membres de notre communauté à partager leurs histoires créatives, et nous avons recueilli des centaines de récits de créatifs unis et solidaires face à cette crise. Nous sommes impatients de pouvoir célébrer et récompenser le travail des créatifs en 2021. » a ajouté Simon Cook, directeur général des Cannes Lions.

La prochaine édition des Cannes Lions se tiendra du 21 au 25 juin 2021.

Les événements rattachés

lun. 22 juin 2020
ven. 26 juin 2020
Ascential
Festival en ligne
Replay

LIONS LIVE 2020

Image
LIONS LIVE 2020 par ascential

08:30

Après l'annulation du festival Cannes Lions 2020, les Lions se réinventent et lancent LIONS LIVE, un...

À lire aussi