Entretiens

« Le virtuel est une manière d’être agile et efficace, mais le relationnel reste extrêmement important »

Face à l'annulation des events physiques, LesBigBoss lancent les Summer Online Meetings, des rendez-vous d'affaire qualifiés dans l'ADN des BigBoss. MyEventNetwork a voulu en savoir plus sur les étapes de cette digitalisation et sur sa mise en oeuvre, et a rencontré Alexandre Nobécourt, DG Communautés et Contenus. Interview.

Publié le 13/05/2020 à 17:32, mis à jour le 26/05/2020 à 14:57.

Alexandre Nobecourt bigboss entretien
© DR

La Summer Online Meeting aura lieu le 30 juin prochain et remplacera la Summer Edition des BigBoss : comment avez-vous décidé de passer au digital, et quelles ont été les étapes de mise en œuvre ? 
Avec la violence du confinement, nous avons voulu trouver un moyen d'animer notre communauté. Ce sera différent de la Summer Edition, qui rassemble 700 participants sur trois jours, avec des conférences, des ateliers, des awards, des moments de networking conviviaux et ludiques, et des rencontres d’affaire… Nous ne pourrons pas remplacer tous ces contenus dans notre édition online, mais nous avons voulu tenir notre promesse de créer des rendez-vous d’affaires qualifiés entre décideurs et fournisseurs de solutions et de services. Le concept des Summer Online Meetings, c’est d’organiser un événement digitalisé, pour fédérer l’ensemble des communautés, avec des dirigeants qui ont des projets très concrets à réaliser. C'est la première fois que nous créons un événement 100% digital, tout en conservant notre coeur de métier : proposer des rendez-vous d'affaires ultra qualifiés, en fonction des projets sourcés des big boss afin de faire du business d'une autre manière !

Respecter l’ADN très particulier des BigBoss parait compliqué sur un événement digitalisé. Comment avez-vous fait ? 
Nous effectuons un travail chirurgical en sollicitant uniquement les big boss qui ont des projets, et les sponsors qui peuvent y répondre. Nous leur proposons ensuite un agenda précis qui va correspondre aux problématiques de chacun. Un big boss avec plusieurs projets à court terme pourra se voir proposer jusqu’à 10 meetings, tandis qu’un autre pourra n’avoir que deux rendez-vous mais très bien sourcés. 
L’expérience participant sera similaire : chacun aura accès à une interface personnalisée, et pourra retrouver les codes de nos datings, rythmés par un gong toutes les 15 minutes. Enfin, comme sur nos events physiques, les rendez-vous d’affaires sont ensuite notés par un vert, un orange ou un rouge, qui montre l’intérêt du big boss. 
Il faut signaler que la crise a été un moteur pour certaines filières (délivery, agro-alimentaires, etc.) qui ont été submergées par l’évolution de leurs clientèles et de la demande, et ont donc besoin de se développer sur le court terme avec des projets spécifiques. 
Il faut que notre promesse continue pour leur permettre d’avancer avec les fournisseurs de solution. 

Des conférences sont-elles prévues ? 
Nous ouvrirons probablement l’événement par un discours de bienvenue, Hervé Bloch et moi-même, afin d’expliquer comment cela va se passer.  Nous envisageons de proposer une prise de parole pour un partage d’expérience sur ces trois mois de confinement et le retour progressif au business. 

Quels sont selon vous les atouts d’un event digital ?
Cela permet de se recentrer sur les fondamentaux : des rendez-vous d’affaires qualifiés avec des méthodes qui ont fait leurs preuves. Nos big boss peuvent enchaîner les rendez-vous et d’obtenir un panorama des innovations de sponsors. C’est un gain de temps certain. Cependant, nous espérons retrouver nos communautés dès le mois de septembre et maintenir la Winter Edition. Même s’il est possible que nous organisions des Online Meetings de manière bi-annuelle. 

Comment envisagez-vous l’avenir ? Cette expérience préfigure-t-elle de nouveaux formats d’events pour les BigBoss ? 
Mélanger le digital avec le physique fait désormais partie de nos réflexions. Nous avions fait des tests auparavant, avec des big boss qui ne pouvaient pas se déplacer et à qui nous avions proposé des rendez-vous en visio. 
Élargir nos events avec des sessions digitales est une possibilité, cela nous permettrait de toucher un nouveau public, d’adresser plus de monde. 
Mais, même si le virtuel est une manière d’être agile et d’être efficace, nous continuons à penser que le relationnel est extrêmement important. Tout le principe des BigBoss est là : quand on choisit un prestataire, la qualité de la solution proposée importe autant que la qualité de la relation humaine. C’est la raison pour laquelle nos événements ont pour objectif de créer du partage d’expérience, des souvenirs, de nourrir la qualité de la relation professionnelle. L’humain a besoin de l’humain.

En savoir plus sur...

Les événements rattachés

mar. 30 juin
Durée 3h
Meetings online
Replay

Summer Online Meetings by LesBigBoss

Image
Bigboss online summer meetings

14:00

La Summer Edition des BigBoss passe au digital ! Pour tous les décideurs et toutes les fonctions Les...

À lire aussi