News

Transition écologique : l’Union des marques présente 4 engagements

Association réunissant plus de 230 entreprises de toutes tailles, de tous secteurs et de tous statuts, l’Union des marques a annoncé plusieurs engagements afin d’accélérer la transition écologique.

Publié le 03/03/2021 à 11:57, mis à jour le 03/03/2021 à 12:32.

Transition écologique : l’Union des marques présente 4 engagements
© DR

Avec ses plus de 6600 membres et 230 entreprises adhérentes, l’Union des marques se donne pour mission de promouvoir une communication responsable et ainsi développer des actions marketing efficaces.

« Nous sommes tous concernés par la transition écologique. Les marques, parce qu’elles sont connectées au quotidien aux consommateurs et aux citoyens, font partie de la solution. Par la nature des messages qu’elle porte, la communication est un levier incontournable de la transition écologique qu’elle peut rendre désirable » explique Hervé Navellou, Président de l’Union des marques et Directeur général de l’Oréal France.

  • Engagement n°1 : développer des communications favorables à la transition écologique

L'objectif est non seulement d'encourager la représentation des comportements favorables à la transition écologique à travers des messages publicitaires, mais aussi de développer des campagnes de communication montrant des usages et des consommations durables.

  • Engagement n°2 : diffuser des communications favorables à la transition écologique dans des environnements dédiés

L'idée est de donner de la visibilité aux messages publicitaires favorables aux changements de comportements et qui seraient portés par une marque.

  • Engagement n°3 : organiser la mesure et la réduction de l’impact carbone des communications

Des campagnes dont le contenu est en faveur de la transition écologique se doivent d'avoir une production et une diffusion avec un impact carbone moindre. Il s’agit donc de définir des mesures de réduction concernant l’impact des communications.

  • Engagement n°4 : réformer le dispositif de régulation professionnelle de la publicité

Le dernier objectif est de renforcer le contrôle des publicités prenant position en faveur de l'environnement, et d’ouvrir plus largement sa gouvernance.

Des engagements à l'image de ce que produit déjà l'Union des marques notamment avec le FAIRe, un programme développé depuis 2018 qui accompagne des marques de toutes tailles dans le développement d’une communication plus responsable. 

À lire aussi

Image
Profils

Bruits de couloirs

Vues, lues, entendues, testées... Les infos repérées cette semaine par la rédaction et qui méritent...