Entretiens

« Apprendre, agir, et accélérer sont les 3 mots d’ordre du Marketing Research en 2021 ! »

Stéphanie Perrin, fondatrice d'Empresarial et commissaire générale du Printemps des études, nous parle du tout prochain Spring Box Event. 

Publié le 31/03/2021 à 15:53, mis à jour le 01/04/2021 à 15:56.

Stéphanie Perrin Impresarial
© DR

Comment se porte le secteur du Marketing Research ? La crise Covid a eu quel impact sur le marché ?

En fait il y a eu des phases successives et différentes. Différentes aussi bien du côté des annonceurs et des directeurs des études en entreprise, que de leurs contacts côté instituts ou prestataires d’études. Le premier confinement a demandé une réorganisation importante en interne pour les instituts qui ont dû adapter les études en cours, voire les suspendre selon la demande de leurs clients. Puis sont apparues des demandes nouvelles émanant des directions générales qui ont sollicité les directions études sur des sujets conjoncturels, avec un fort besoin d’écoute des consommateurs et de nouveaux indicateurs afin de mieux piloter l’activité de l’entreprise au plus près des enjeux de l’actualité. Au-delà de cette période inédite, d’autres demandes plus habituelles ont repris.

Des changements dans les process ?

Les études quali ont vécu une véritable accélération digitale avec la possibilité d’expérimenter de nouveaux outils et méthodologies, et d’en tirer des enseignements. Ce sera d’ailleurs le sujet de l’une des conférences que nous proposerons lors du Spring Box Event. « Comment travaille-t-on en visio avec un groupe quali vs le présentiel ? » « Doit-on mettre en place d’autres dispositifs ? » sont des questions que nous aborderons.

Jusque-là, le quanti  s’était approprié l’accélération digitale ; désormais l’on sait comment mener une étude quali avec le digital

Jusque-là, le quanti s’était approprié l’accélération digitale ; désormais l’on sait comment mener une étude quali avec le digital, en s’appuyant sur d’autres outils et des techniques plus variées et sur un temps parfois plus lent. La valeur ajoutée des études quali s’en trouve renforcée, l’humain reste au cœur du dispositif. Ce n’est donc pas un quali dénaturé ! Autre point important, qui touche les études quali et quanti, beaucoup d’annonceurs se sont digitalisés davantage, leur permettant d’utiliser par eux-mêmes des outils DIY ou d’automatisation.

Quel sera votre calendrier événementiel 2021 ?  

Le Printemps des études ayant dû se tenir début avril 2020, nous avons reporté en juin puis décidé d’offrir à nos exposants une édition digitale mettant l’accent sur le contenu. L’année dernière, nous avons mis en place le Spring Box Event sur 3 jours pour permettre à chacun de prendre la parole. Nous avons eu un total de 99 webinaires qui ont généré 9 700 demandes d’accréditation, donc un fort taux d’engagement de notre communauté concrétisé avec 60% de taux de présence des inscrits. Sur 2021, nous avons anticipé en donnant deux dates à notre communauté du Market Research. Un premier rendez-vous digital le 13 et 14 avril, ce mois étant traditionnellement plébiscité par notre filière pour les événements, et un rendez-vous physique les 23 et 24 septembre avec Le Printemps des études. Le Spring Box Event sera cette année commercialisé, et sur deux jours.

Y'a-t-il une thématique sur cette édition 2021 et des nouveautés ?

Sur cette seconde édition, en marge de nos webinaires, nous avons souhaité ajouter deux innovations. Première nouveauté en termes de contenus : une digitalisation de format de conférences qui existent déjà sur Le Printemps appelées les « Ateliers Expertise Benchmark » qui deviennent ici les « Workshops Expertise Benchmark ». Durant une heure, trois sociétés vont prendre la parole successivement sur un même sujet pour donner leur approche du thème. Ces prises de parole sont suivies d’un débat avec la salle. Les thèmes en question sont travaillés avec notre comité de programme afin que l’on puisse aborder des thèmes tendances et en résonance avec l’actualité et les besoins des annonceurs. Sur le même modèle, « Voices of Data » sera anglé sur la donnée.

L’autre nouveauté du Spring Box Event sera la création de notre plateforme de networking qui va permettre aussi bien aux auditeurs et aux orateurs de se connecter entre eux et de (re)créer des liens

L’autre nouveauté sera la création de notre plateforme de networking qui va permettre aussi bien aux auditeurs et aux orateurs de se connecter entre eux et de (re)créer des liens. Nous aurons une session d’ouverture avec Louis Burton, skipper du Vendée Globe, qui nous offrira une bouffée d’oxygène et évoquera avec nous les points communs entre son activité et la notre. Et pour la session de clôture, nous accueillerons Kristin Luck, élue dernièrement présidente de l’association ESOMAR.

Nous n’avons pas de thématique spécifique pour cette édition mais nous avons brandé l’événement autour du mot « ensemble » avec le triptyque : « ensemble, apprenons du Market Research » où nous mettrons en avant toutes les méthodologies innovantes ; « ensemble, activons efficacement avec le Market Research » ou encore quels enseignements tirer de retours d’expérience récents ; enfin « ensemble, accélérons avec le Market Research » ou comment les insights nous permettent d’envisager le futur avec le meilleur d’un monde d’avant et celui d’après la crise Covid. Donc, apprendre, agir, et accélérer en 2021 !

Rendez-vous également avec l’événement physique des 23 et 24 septembre. Comment répartissez-vous la proposition de valeurs entre le digital et le présentiel ?

Le digital est important pour nous car on se doit de donner une visibilité à la filière dont nous portons la bannière. Ensuite, il nous faut réunir notre communauté et l’enrichir de toutes les nouveautés et tendances que l’on perçoit. Rappelons que le Printemps des études est un événement de contenus. S’il doit y avoir le distinguo à faire entre le digital et le physique, je dirais que notre préoccupation est d’offrir une palette de modalités de présence très large qui puisse satisfaire les exposants et les orateurs. Nous souhaitons que chacun s’approprie la manière de se représenter et avons multiplié les prétextes à dialogue pour que ce soient de véritables rencontres. Le Printemps des études n’est ni un congrès, ni un salon mais une rencontre professionnelle. Et nous mettrons plus encore l’accent sur ce point lors de l’événement de septembre. Il faut incarner le plus possible les prises de parole, avec le moins possible de slides, voire pas du tout sur certaines interventions.

Le Spring Box Event a-t-il vocation à perdurer ?

On nous réclamait un second rendez-vous annuel avant la crise sanitaire, donc je pense que naturellement le Spring Box Event a sa place dans le calendrier de la communauté. Une de nos forces réside dans la qualité qu’on nous reconnaît en termes de contenus. C’est une spécificité reconnue par nos confrères étrangers d’ailleurs. Même si nos contenus sont essentiellement en français, quelques-uns sont en anglais et le digital peut nous ouvrir des opportunités à l’international d’autant que beaucoup d’acteurs du marché des études sont internationaux.

En savoir plus sur...

Les événements rattachés

mar. 13 avr 2021
mer. 14 avr 2021
100% digital

Empresarial

Replay

Spring Box Event 2021

Image
Spring Box Event 2021, un événement 100% en ligne organisé par Empresarial les 12 et 14 avril 2021

09:00

Empresarial organise les 13 et 14 avril 2021 la 2e édition de l'évènement 100% online de la filière...

À lire aussi

Image
Profils

Bruits de couloirs

Vues, lues, entendues, testées... Les infos repérées cette semaine par la rédaction et qui méritent...