L’édito

Jouer à se faire (presque) peur

Voilà qu’un nouvel Escape Game vient pimenter la vogue de ces jeux à durée chronométrée à pratiquer entre amis, ou avec ses collègues en configuration Team Building. Une expérience immersive et théâtrale propose ainsi de se plonger dans l’ambiance d’une prison américaine des années 60.

Par Laurence Rousseau, publié le 21/02/2024 à 16:41, mis à jour le 22/02/2024 à 10:16.

Jouer à se faire (presque) peur
© Perpette Bar

Dans l’esprit de la série Orange is the new black, mais dans une version évidemment upgradée, les participants viennent siroter des cocktails et déguster des tapas derrière des barreaux, tout en suivant un scénario préétabli et les instructions d’animateurs / acteurs. Le claim : échappez à la norme et condamnez vos collègues à la prison ! Après tout, si ça peut éviter le clash en pleine réunion avec ce collègue décidément si détestable…

Qu’on juge le concept est un peu glauque et dissonant avec une actualité qui nous rappelle, s’il s’en fallait, qu’on meurt tous les jours en prison aux quatre coins du monde, jouer à se faire peur n’a rien de nouveau. Et c’est jugé plutôt bon pour la santé et notre taux de dopamine. L’événementiel s’en nourrit volontiers, en format réussi quand l’enseigne Burger King signe l’opération “Nightmare in Burger King” et transforme pour Halloween son restaurant le plus célèbre de Madrid en maison de l’horreur, ou en version raté avec l’expérience artistique DAU et sa plongée éprouvante à l’ère de l’Union soviétique. 

A l’heure où l’on célèbre les héros de la Résistance avec la panthéonisation de Missak Manouchian et de son épouse, on peut aussi se mettre “dans la peau de” combattants et compagnons de la Libération. 

Ce “pour de faux” se révèle une bonne stratégie d’évitement des véritables peurs qui nous terrassent, nous paralysent et nous empêchent de mener notre vie quotidienne. Elles sont malheureusement de plus en plus nombreuses. A quand l’Escape Game “Confinement” ou comment réussir à s’échapper de son appart durant une pandémie en remplissant bien son attestation ? Concept testé il y a 4 ans ; un vrai succès mondial.

À lire aussi

Image
Il y a toujours un plan B

Il y a toujours un plan B

J-100. La flamme olympique s’est allumée en Grèce, acte symbolique et dernière ligne droite d’une...