Les speakers de la semaine

Patrick Van Bloeme et le Quality Rating Point créé par FranceTV Publicité

Expliquer le Quality Rating Point (QRP), c’est le but de la prochaine session Open Break de FranceTV Publicité, le 16 avril. Patrick Van Bloeme, cofondateur et co président de Harris Interactive, en charge de cet exercice délicat, nous en dit plus.

Par Cécile Blanchard, publié le 08/04/2019 à 10:44, mis à jour le 10/04/2019 à 19:08.

Photo de Patrick Van Bloeme
© DR

Pourquoi le Quality Rating Point ?
A partir du baromètre Quali TV de Harris Interactive, c’est-à-dire l’évaluation quotidienne de la satisfaction et de l’engagement des téléspectateurs sur les programmes des principales chaînes, le QRP, créé par FranceTV Publicité  est un nouvel indicateur de mesure de la qualité du contexte en TV.  Complémentaire du GRP, il permet de qualifier l’écran publicitaire en fonction des informations recueillies auprès des téléspectateurs sur l’expérience vécue quand ils regardent un programme. 

 Quels bénéfices le QRP va-t-il apporter?
On sait que la qualité et l’expérience du téléspectateur peuvent avoir un impact sur la performance des écrans publicitaires.

L’esprit du QRP c’est d’identifier les programmes qui portent l’excellence.

L’écran publicitaire étant placé entre des programmes, on va être capable d’évaluer la force de celui-ci en fonction de la qualité ressentie. L’esprit du QRP c’est d’identifier les programmes qui portent l’excellence. Pour le marché publicitaire c’est nouveau. C’est quelque chose qui intéresse beaucoup les annonceurs. La télévision est un média premium mais à l’intérieur de la télévision il y a des espaces qui sont encore plus premium que d’autres. 
Le QRP repose sur 3 critères clé de l’efficacité pour les marques aujourd’hui : la satisfaction, l’attention et la recommandation. L’excellence se définit en fonction de ces 3 critères.

Les événements rattachés

À lire aussi