News

UNIMEV : la genèse du projet « Manifeste »

Entre défense de son présent et conquête de son avenir, l’événementiel place les enjeux sociétaux au cœur de ses valeurs. C’est à cet effet qu’UNIMEV publie Le Manifeste, premier du genre pour la filière. 44 pages pour rappeler la force économique et le potentiel d’innovation du média événementiel.

Publié le 06/01/2021 à 14:55, mis à jour le 07/01/2021 à 10:14.

Visuel Intro au projet « Manifeste »
© DR

Le Manifeste est le fruit du travail collectif de contributeurs issus de multiples horizons et débuté il y a 10 mois alors que la crise de la COVID-19 commençait à frapper la France. Le premier confinement plongeait le secteur événementiel, déjà fragilisé par des crises successives ces dernières années (grèves, attentats…), dans le désarroi. A l’initiative donc des instances d’UNIMEV, l’idée de créer ce document-cadre majeur est alors apparu pour rappeler aux pouvoirs publics, médias, écosystèmes économiques et à la société civile, ses retombées pour tous et sa vision de son futur, fortement inscrit dans les défis sociétaux majeurs.

Un comité d’experts représentatifs des métiers de la filière et des contributeurs extérieurs ont été mobilisés à la conception de ce Manifeste de 44 pages. Par an en France, 77 millions de personnes participent à un événement, foire, salon, congrès, d’entreprise ou institutionnel.

77 millions de participants par an tout événement confondu en France !

Les événements sont des passerelles entre le présent et l’avenir, des courroies de transmission au service de communautés d’acteurs et de territoires sur lesquels ils s’incarnent et génèrent des retombées. Ce Manifeste démontre, études et productions intellectuelles à l’appui, outre l’importance majeure d’un des piliers économique français, la force d’entrainement et de déclenchement de cette filière en termes de leviers notamment économique et d’industrialisation des territoires et régions ; de transformation des modes de production pour répondre aux enjeux écologiques et sociaux ; de résonance de messages positifs à diffuser au plus grand nombre ; d’aménagement territorial matériel et immatériel ; de formation à des métiers et à des savoir-faire techniques favorisant l’inclusion ; de production d’intelligences favorable à l’innovation ; de recréation de lien entre les acteurs (entreprises, citoyens, politiques) ; ou encore de moment de bonheur pour les publics…

« Nous croyons à la rencontre humaine pour atteindre ces objectifs nobles et aux outils que sont les événements pour les matérialiser. »

Les compétences françaises en matière d’événementiel sont reconnues et participent à l’attractivité du pays. Les événements et les lieux, sont indiscutablement des leviers de la vie économique, technologique et sociale des territoires. Toutes les études produites par UNIMEV et ses partenaires depuis des années tendent à le prouver. Le Manifeste est une prise de position forte d’une filière qui s’engage pour être à la hauteur du moment.

Enfin, dans ce premier Manifeste UNIMEV, se dévoilent les nouveaux enjeux tirés de nouveaux paradigmes (climat, éducation, attractivité, concurrence internationale…) et une compréhension du monde sur les sujets économiques, sociaux, technologiques, citoyens… changeants. Le Manifeste inscrit notre filière événementielle dans la phase de relance et transformation de l’économie française.

UNIMEV et ses dispositifs s’engagent avec force à accompagner la filière et ses adhérents.

Pour découvrir le tout premier Manifeste de la filière événementielle, c'est par ici

À lire aussi

Image
L’éloge du lien digital, un édito de Xavier Dordor

L’éloge du lien digital

Dans le baromètre que MyEventNetwork vient de réaliser, quelques idées volent en éclats et ce n’est...