News

« Sparkup mène le combat de l’attention grâce au format de l’hybride augmenté »

Vincent Bruneau, fondateur et CEO de Sparkup, revient pour MyEventNetwork sur le besoin d'interactivité dans les events digitaux et sur les solutions proposées par sa start-up. 

Publié le 20/04/2021 à 22:59, mis à jour le 26/04/2021 à 10:18.

VINCENT BRUNEAU
© DR

Rappelez-nous la vocation de Sparkup et l’évolution de votre offre ?

Sparkup a été lancée en 2018 avec l’interactivité pour expertise première. Notre promesse est d'énergiser les réunions et événements, de créer des liens entre les speakers et les participants et d'augmenter l'engagement des participants. Nous aidons les organisateurs d'événements et les entreprises de toutes tailles à créer des événements interactifs et mémorables. Du séminaire à la convention en passant par le lancement produits ou la conférence. Initialement pensé pour des événements en présentiel, notre produit a évolué l’an dernier afin d’être capable de répondre aux nouveaux formats d'événements virtuels et hybrides. Les utilisateurs Sparkup ont pu profiter de nos intégrations Zoom ou Teams pour réveiller leurs participants en visioconférences et rendre leurs communications vidéo plus interactives. La demande s’est ensuite portée sur des événements avec un plus gros volume de participants et davantage d’interactivité.

De demandes pour utiliser Sparkup avec 200 participants, nous sommes passés à des demandes pour faire participer entre 1000 et 5000 personnes

De demandes pour utiliser Sparkup avec 200 participants, nous sommes passés à des demandes pour faire participer entre 1000 et 5000 personnes, avec un record à 50 000 participants tous connectés sur Sparkup en temps réel pour voter et réagir en live ! C’est là qu’il a fallu être inventif pour offrir aux participants à distance une expérience leur permettant de vivre les événements comme s'ils étaient au premier rang, voire sur scène. C’est ainsi que nous avons lancé Sparkup Now! une offre qui permet de créer une expérience immersive et interactive sur les événements virtuels ou hybrides. 

Votre actualité est donc cette offre Sparkup Now!. En quoi est-elle novatrice ? 

Sparkup Now! est une offre qui associe nos outils d’interactivité avec une technologie streaming qui permet d’afficher une mosaïque vidéo de tous les participants en temps réel. Les participants à distance font alors partie du stream de votre événement. Ils sont tous visibles sur le plateau de votre événement, comme s’ils étaient au premier rang de l’événement et peuvent réagir, voter, et s’exprimer en live.

Cette technologie s’adapte à n’importe quelle taille d’écran et permet d’afficher jusqu’à 50 000 personnes simultanément. Pour que tous les participants puissent profiter de l’expérience et se voir dans la mosaïque, les vignettes sont mises à jour toutes les 10 minutes. Un système de caméra intelligente détecte automatiquement si un participant éteint sa webcam et le remplace par un participant actif pour éviter les carrés noir dans la mosaïque.

Notre avantage est que cette expérience se déroule avec une latence ultra-faible, ce qui est indispensable pour permettre des réactions fluides et spontanées du public à distance.

N’est-ce pas un challenge que de gérer l’outil sur la scène ? 

Nous intervenons depuis plusieurs années sur des événements de 3 ou 4 000 personnes. Donc nous avons l’expérience des événements XL, voire XXL. Pour que l’expérience soit la plus efficace possible, nous avons pensé notre outil simplement. Pour les participants, il suffit de se connecter à Sparkup depuis un simple navigateur web. Un lien, un clic, et les participants peuvent suivre le stream et voter, poser des questions, ou partager leurs émotions. Côté organisateur, Sparkup s’intègre avec de nombreux logiciels évènementiels ou event app, ce qui permet d’éviter de multiplier les outils. Nous fournissons un accompagnement si besoin pour plus de confort.

Comment voyez-vous évoluer le marché des events à court terme ? 

A court terme, il faut maîtriser le modèle hybride et nous sommes armés pour. Les petits événements vont vraisemblablement se maintenir en virtuel pour des raisons d’économies de coûts. Les événements présentiels vont se structurer en mode hybride dans des lieux relativement restreints, des hubs, etc. Quant aux gros événements virtuels, le challenge sera de les rendre expérientiels, avec une amélioration de l’entertainment et du networking.

Le networking reste l’angle mort de l’expérience digitale. Demain, peut-être inventerons-nous une nouvelle manière de networker virtuellement ?

Le networking reste l’angle mort de l’expérience digitale. Demain, peut-être inventerons-nous une nouvelle manière de networker virtuellement ? En résumé, les moyens et grands événements seront hybrides et vont s’enrichir de l’entertainment et d’expérience. Le tout au service de l’engagement des participants, un défi prioritaire dans une ère où les événements virtuels et webinars ennuyeux se multiplient. 

Le format hybride semble la panacée. Il est très challenging cependant !

En effet. Le véritable hybride étant un événement avec des gens sur place, un public physique, augmenté d’un public virtuel. Le speaker devient alors une personne bicéphale devant gérer en même temps le présentiel et le distanciel. Il peut être accompagné d’un co-speaker virtuel qui va faire de la modération, mais l’exercice demande un changement de posture. Même sujet pour les réalisateurs qui vont avoir à gérer de nombreux flux en supplément de leurs habituelles caméras. Par ailleurs, il va être intéressant de suivre comment les agences en charge des contenus vont modérer l’engagement afin de maintenir un équilibre entre le présentiel et le virtuel. 

Qu’est-ce que la technologie ne permet pas encore ? Quelle serait la next step en termes d’expérience ?

Nous sommes persuadés que les plateformes avec avatars ne vont pas révolutionner le marché. Les hologrammes ne sont pas tout à fait au point en termes d’expérience et il y a mieux que les casques de réalité virtuelle pour recréer des liens humains. Il faut aller plus loin en matière d’interactivité et d’engagement. Nous travaillons au développement d’une intelligence artificielle pour rendre l’expérience encore plus immersive. Sparkup mène avant tout le combat de l’attention grâce à de l’hybride augmenté. 

En savoir plus sur...

À lire aussi