News

Que ne nomme-t-on plus de femmes à la direction des entreprises ?

L’index Women Equity croise la performance des entreprises suivant le gender de leurs dirigeants. Et les conclusions sont limpides : les femmes ont une longueur d'avance. 

Publié le 19/02/2021 à 15:00, mis à jour le 01/03/2021 à 17:12.

Numéro Une
© © Numéro Une de Tonie Marshall / Pyramide Distribution

Les femmes sont plus performantes que les hommes...

Selon l'index Women Equity, si les entreprises ayant des femmes à leur tête ne sont pas encore les plus nombreuses, elles ne sont pas marginales : leur CA moyen est de 24,7M€ soit +7,4% que les entreprises similaires dirigées par des hommes.

Mais surtout, ces entreprises sont plus performantes : leur croissance est de 5,5% sur la période contre 4,8% pour celles dirigées par des hommes, soit +14,5% de bonus. Enfin et surtout leur rentabilité est significativement meilleure : 8,4% contre 6,4%, soit un écart de 31,2% ! Et cela, quelque soit le secteur d’activité surtout ceux où on ne les attend pas : pour le BTP, l’écart de rentabilité F/H est de +53,1%, pour l’industrie, l’écart est de 50,7%, contre +42,5% presque seulement pour le secteur de la santé. CQFD

Image
Leadership au féminin graphique

... Mais elles ont du mal à accéder à des postes de direction

C’est là où le bas blesse encore… ces femmes occupent les postes de direction parce que dans plus d’un cas sur deux (54%), elles ont créé leur propre entreprise. Les nominations, même si elles sont en forte progression, ne représentent que 20% devant les transmissions (14%) et les reprises (12%), ce qui signifie que dans 2/3 des cas, les femmes ont directement construit leur poste managérial !

À lire aussi