News

Le ministère de la culture montre son intérêt pour le podcast 

Le ministère de la culture a fait une annonce exclusive en ouverture du Paris Podcast Festival, qui montre son soutien aux créateurs de podcast. Le secteur, qui prend de plus en plus d'importance, se réjouit de ces mesures qui vont dans le sens de son développement.

Publié le 24/10/2019 à 11:00, mis à jour le 24/10/2019 à 11:06.

Photo de Martin Ajdari au Paris Podcast Festival
© Myeventnetwork

L'annonce est tombée vendredi 18 octobre : le lancement, par le ministère de la Culture, d’une mission de réflexion prospective pour soutenir la création de podcasts. Une initiative qui montre l’intérêt du gouvernement pour ce média en pleine croissance et qui devrait, à terme, aider à une professionnalisation et une monétisation du secteur.

« Nous sommes ravis d’ouvrir le festival par cette annonce importante du ministère pour le secteur. Elle vient confirmer l’intérêt des pouvoirs publics pour ce nouveau média. Nos premières pensées vont aux créateurs qui ont besoin de cette reconnaissance. » déclarent Thibaut de Saint Maurice et Pierre Sérisier, Fondateurs du Paris Podcast Festival.

L’objectif de cette démarche est de proposer un accompagnement juridique, financier et règlementaire des pouvoirs publics à la création de podcasts. 

« C’est une excellente nouvelle pour le podcast et la création audio en général. Le XXIème siècle voit le succès de nouvelles formes d’écoute dont les créateurs doivent être encouragés et soutenus. » souligne  Silvain Gire, Directeur d’Arte Radio.

Après une première édition couronnée de succès, le Paris Podcast Festival 2019 s'est agrandi pour répondre à l'engouement croissant du public pour ce format, en investissant tout le deuxième étage de la Gaîté Lyrique. 

Les événements rattachés

ven. 18 oct
dim. 20 oct
Paris
La Gaîté Lyrique
Replay

2e édition Paris Podcast Festival

Image
paris podcast festival 2019

12:00

Un podcast natif, c'est quoi ?
À la différence du podcast de radio qui permet de rattraper une...

À lire aussi