News

La dégustation du mois : Le Cercle

Le Cercle, c’est un traiteur éco-responsable, qui mise sur l’économie circulaire, l'alimentation en circuits courts, l’élimination des déchets, et veut favoriser l’insertion sociale. Beau, éthique et bon ? C’est possible. MyGoodEventNewsletter les a rencontrés, leur a posé plein de questions pour en savoir plus… et a dégusté leurs plats. 

Publié le 02/03/2020 à 17:05, mis à jour le 03/03/2020 à 11:26.

Dégustation plateau le Cercle
© Le Cercle

Pour tout savoir sur le Cercle, la rédaction de MyGoodEventNewsletter est allée à la rencontre de Pierre Cornet Vernet, fondateur et CEO du Cercle, et de Nathalie Mélot-Leal, Directrice Associée. Bilan en questions et en images. 

La genèse du Cercle 
« J’avais monté en 2005 un groupe de restauration d’entreprise, avec une partie dédiée au plateau repas qui marchait très bien. Mais j’ai pris conscience du nombre d’emballages utilisés pour ce type de restauration : pour 500g de nourriture, 1kg d’emballage ! » explique Pierre Cornet Vernet. « En 2016, j’ai voulu remonter une société dans la restauration, mais cette fois en remettant le système à l’endroit, avec des assiettes lavables, des matières réutilisables etc. C’est plus facile de repartir de zéro, car tout est pensé via le prisme de l’éco-responsabilité et du développement durable. »

Image
plateaux le cercle

Les plateaux aujourd’hui
Réfléchis avec la designer Nathalie Rives, les plateaux repas se composent de trois cloches posées les unes sur les autres, fabriquées en bambou et réutilisables. Une ceinture en cuir fabriquée en France permet de fermer l’ensemble. Les « cubes » des fingers foods sont également réutilisables.

Les plateaux demain
Aujourd’hui fabriqués en bambou (en Asie), les contenants du Cercle seront très prochainement fabriqués en France dans un plastique bio réalisé à partir des épluchures de pommes de terre.  « Nous essayons de nous améliorer continuellement. »

Les déchets
Le Cercle livre ses plateaux repas ou finger food via une flotte de véhicules partiellement électriques. Les plateaux sont apportés dans des housses isothermes, accompagnés des ustensiles nécessaires. A la fin du repas, les livreurs du Cercle viennent rechercher les déchets, dans un sac placé à cet effet dans chaque housse. « Nous nous chargeons de composter et recycler les déchets. » Les emballages plastiques qui entouraient les couverts (en inox) ont été éliminés au profit de pochons en tissus fabriqués par un ESAT. 

Image
Dégustation Le Cercle

La carte
Locale, de saison (la carte change tous les trois mois), « nous ne faisons pas de sourcing industriel, et travaillons avec la ferme du Bec Helloin, spécialisée en permaculture. Nous proposons du jambon maison sans nitrates, du poulet fermier, etc. Aujourd’hui nous achetons entre 20 et 30 ingrédients en direct aux producteurs. »

L’inclusion
Le Cercle a passé un partenariat avec un ESAT qui élabore plateaux repas et buffets. « Nous voulons prouver qu'il est possible de faire du business sociologiquement et écologiquement responsable. »

Part des événements B2B ?
35%. La demande pour les cubes de Fingers Foods est exponentielle.

Image
Dégustation le cercle

La dégustation
Au programme de la dégustation concoctée par le cercle pour MyGoodEventNetwsletter : deux plateaux repas (dont un végétarien) et plusieurs cubes de fingers foods : charcuterie, légumes marinés, poulet fermier, gratin, saumon fumé, salade de lentilles, magret fumé…

Première constatation : c’est beau. L’effet « wahou ! » est incontestable : contenants et contenus s’accordent parfaitement et donnent très envie de goûter. 

Morceaux choisis des impressions recueillies durant la dégustation :

« Je n’ai pas eu l’impression de manger trop de pains ou de pâtes. Nous étions sur de vraies matières, avec des produits de qualité. » Xavier Dordor, MyEventnetwork.

Image
Dégustation Le Cercle

« J’ai adoré les légumes marinés, croquants mais pas trop, avec un petit goût sucré étonnant. Mention spéciale pour le potiron : un régal ! Et, visuellement, on avait envie de tout goûter. » Cécile Blanchard, MyGoodEventNewsletter. 

« Les lentilles au saumon et au lieu jaune étaient particulièrement réussies ! » Claire Clavelaud, MyGoodEventNewsletter.

Image
Dégustation Le Cercle

« C'était visuellement très beau, avec beaucoup de couleur. A la dégustation c'était très savoureux, très goûteux : des produits de saison, de qualité, que l'on n’a pas l'habitude de voir dans des déjeuners buffets "classiques", avec des mélanges de saveurs peu commune. Et une démarche responsable importante et actuelle qui est aujourd'hui au cœur de la stratégie de tous les acteurs. » Lola Roméo, chargée de communication et études au SNPTV. 

« Les plateaux en forme de pyramide me tentaient beaucoup, mais nous n’avons pas pu y gouter car il n’y en avait que 2. Les plateaux larges étaient visuellement et gustativement au top ! les légumes ont vraiment du goût. Le plus : le recyclage des déchets qui semble résolu avec le cercle. » Isabelle Vignon, Déléguée générale du SNPTV en charge du marketing et des études.

« J’ai particulièrement aimé l’assiette italienne, les petites brochettes de poulet avec les tomates séchées et la box avec le poisson ! » Laurence de Lignac, Prache Media Event.

« Goût, saveurs et aspect "roboratif" étaient particulièrement réussis, ainsi que la présentation. De plus, j'adhère totalement au principe logistique de livraison le matin dans des contenants isothermes, et reprise l'après-midi de façon simplifiée. Peut-être quelques petits points à améliorer : les contenants des boissons et les serviettes en papier. » Léonore Marliac, Prache Media Event.

Pour en savoir plus sur Le Cercle.

À lire aussi

Image
Initiatives solidaires covid-19

Tous solidaires !

Cette semaine, les initiatives solidaires continuent à se multiplier de la part des professionnels....