News

Gwenaëlle Thébault : « Jamais on a assisté à une telle accélération des changements de consommation.  » 

Le Groupe Marie-Claire, avec la présentation d'une étude le 3 décembre prochain, fait le point sur l'accélération des changements de comportements et la radicalisation des positions des citoyens en termes de consommation. Gwenaëlle Thébault, Directrice Générale Déléguée du Groupe Marie-Claire, nous en dit plus.

Publié le 27/11/2019 à 17:48, mis à jour le 28/11/2019 à 13:25.

Photo de Gwenaëlle Thébault
Gwenaëlle Thébault, DG Marie-Claire, en dit plus sur "La Grande Accélération" © DR

Pourquoi cette prise de parole ?
Au Groupe Marie Claire, nous avons toujours eu comme ambition d’anticiper les mutations de la société et d’accompagner les annonceurs dans leur communication auprès des femmes.
L’an dernier, notre étude prospective sur la Transparence avait montré de profonds changements dans les attentes des françaises en termes d’offre produits et de services. Cette transformation s’est poursuivie et accélérée en 2019. 
La société française, en pleine mutation, prend conscience depuis plusieurs mois de l’impact de sa consommation à tous les niveaux : environnement, conditions de travail, limite des ressources, gaspillage…
Nos études barométriques et nos échanges avec les femmes et nos clients vont tous le même sens : ils montrent une accélération des changements et même une radicalisation des positions.

Pourquoi cette étude ?
Nous avons voulu en savoir plus sur le basculement actuel et ce sur quoi il fallait s’attendre demain. Nous avons donc réalisé une étude auprès de 1200 femmes avec l’institut Iligo pour mesurer à la fois la vitesse de ces changements et les points sur lesquels les postures vont encore bouger dans les mois à venir.
Cette enquête porte sur l’ensemble des secteurs de consommation : beauté, mode, alimentation, distribution, automobile, services.
Notre ambition est d’éclairer les marques sur les pivotements d’attitudes à risque et  les nouveaux leviers pour convaincre et séduire les femmes. 

Quelle est la place des événements dans la galaxie Marie-Claire ?
Il s’agit d’une présentation B2B qui reflète l’expertise de la régie GMC Media en matière de planning stratégique, de connaissance des cibles féminines et data. Cette conférence s’inscrit dans nos prises de paroles régulières destinées au marché publicitaire, annonceurs et agences, qui ont toujours une dimension prospective avec des solutions opérationnelles. Elle sont réalisées en partenariat avec des instituts et des bureaux de tendances. Elles s’enrichissent également de témoignages d’experts et d’annonceurs sous forme de keynotes.

La présentation de l'étude aura lieu le 3 décembre prochain. Comment va-t-elle se dérouler ?
L’étude sera présentée par la Direction Marketing et le Planning Stratégique du Groupe Marie Claire.
Elle synthétisera les résultats de l’étude Iligo, appuyés par les regards croisés d’une sélection d’experts media, d’agences en communication et d’annonceurs qui proposeront leur vision et solutions pour les marques.
Interviendront sous la forme de keynotes :

  • Kantar Media avec des communications audacieuses et rupturistes
  • Mediabrands avec une vision de ce qui crée aujourd’hui la confiance
  • Monoprix avec leurs nouveaux dispositifs retail qui marchent

La conférence se poursuivra par la présentation de clusters de consommatrices permettant du marketing prédictif inter-sectoriel. C'est une innovation du Groupe Marie Claire : ces segments data exclusifs pourront être activés immédiatement par les annonceurs.

L'étude qui va être présentée a été réalisée auprès de 1200 femmes. Or, ce changement de comportement vers une demande de consommation plus responsable est un constat qui se retrouve chez tous les consommateurs. Pourquoi ce prisme des femmes ? 
Le Groupe Marie Claire est le seul groupe media dédié aux femmes  avec des audiences puissances et affinitaires sur ce public. D’où ce prisme féminin que nous adoptons dans toutes nos études en tant que régie experte des femmes. Cela confère une spécificité à nos prises de paroles.

Les femmes ont-elles un comportement différent des hommes en termes de consommation responsable ? 
Notre veille de l’éco-responsabilité montrent effectivement une affinité particulière des femmes et des millenials dans ce domaine.

Sans en dire trop, pouvez-vous nous dévoiler quelques insights issus de l’étude ? 
Quelques chiffres sont particulièrement parlants.  

  • 32% des françaises font moins confiance aux grandes marques qu’il y a 2 ans
  • 53% des femmes ont arrêté d’acheter des marques dont elles ne partagent pas les valeurs
  • 51% des consommatrices attendent des marques qu’elles justifient le prix de leurs produits
  • 66% sont en recherche de modes de consommation alternative proposés par les marques : location, abonnement, nouveaux services.

 Pour s'inscrire à La Grande Accélération, c'est ici.

Les événements rattachés

mar. 03 déc
Paris 6e
Lutetia
Replay

Conférence La Grande accélération

Image
Conférence La Grande accélération - Groupe Marie Claire

08:30

Le Groupe Marie Claire organise, le mardi 3 décembre au Lutetia, dès 8h30, une conférence sur le...

À lire aussi