News

Conférenciers, les thématiques tendances

Avec la pandémie et son lot d’incertitudes, les entreprises sont en quête de valeurs propres à motiver et à donner du sens à leurs actions. Et si la résilience et l’adaptabilité sont des thèmes en vogue, les incontournables ont encore de beaux jours devant eux. Exemples à l’appui…

Publié le 14/04/2021 à 12:49, mis à jour le 14/04/2021 à 15:52.

Boris Cynulnik sur le plateau de l'événement Une Epoque formidable
© DR

Résilience et bien-être

Le mot est lâché et servi à toutes les sauces depuis le début de la pandémie Covid. La résilience, ou cette capacité à surmonter des chocs et situations traumatiques, est déjà et va demeurer un thème très prisé par les entreprises. En la manière, le neuropsychiatre Boris Cyrulnik demeure la figure-star de la discipline, tant le concept de résilience est associé à son nom. Rebond, sortie de crise, mais aussi épanouissement et développement personnels s’inscrivent au profil de très nombreux conférenciers qui nourrissent ces thématiques de leur expérience personnelle.

Management et feedback

Cohésion d’équipe, bienveillance, écoute active, adaptabilité, performance... Après une période de chaos, il y a nécessité de se réorganiser. Soit en se remettant en ordre de marche comme avant, soit en s’adaptant à d’inéluctables changements. C’est exactement la situation actuelle dans laquelle se trouve la plupart des entreprises qui doivent par ailleurs anticiper l’étape « post-covid » d’un point de vue humain et business. Pour les managers qui ont piloté leurs équipes à distance, il va falloir rassurer, aiguiser son sens de l’écoute pour accompagner les collaborateurs dans leur reprise d’activité. Là aussi, de très nombreux professionnels de la prise de parole peuvent apporter leur feedback adapté à la situation présente.

Optimisme et audace

Le pire n’étant jamais certain, place à l’optimisme et à l’audace ! D’autant que faire preuve d’optimisme est un quasi pré-requis dans un monde du travail où la positive attitude demeure de mise. Là encore le vécu du speaker ou de la personnalité fera toute la différence. Virginie Delalande, jeune femme née sourde profonde néanmoins devenue avocate, nourrit ainsi ses prises de parole de sa capacité de résilience et surtout d’un optimisme irrémédiablement contagieux. Autre prisme avec les sportifs, une catégorie de speakers dont le succès ne se dément pas. A leur optimisme et audace viennent se greffer les thèmes de l’effort, de l’échec et, selon leur discipline, de l’esprit d’équipe. Et bonne nouvelle, aux sportifs de renom sont venues s’ajouter de nombreuses sportives moins connues mais à l’expérience tout aussi foisonnante.

Plaisirs et savoir-faire

Après une période de frustrations imposées, les plaisirs en tout genre vont faire leur retour en force. L’appétence pour les chefs cuisiniers et autres pâtissiers ne devraient donc pas se démentir dans les mois à venir, ni pour les artisans qui préservent et transmettent leur savoir-faire. Du concret, de l’utile, de l’authenticité associés à la notion de plaisir : le combo gagnant des talks qui font du bien !

Scientifiques et philosophes à la peine

Enfin la pandémie ayant fait descendre les scientifiques dans l’arène médiatique, avec des discours parfois contradictoires et/ou en dehors de leurs champs de compétence, leur image auprès du grand public a été quelque peu écornée. Dans un contexte où la tendance est davantage d’être à l’écoute de ses pairs et donc du partage d’expériences, le discours scientifique peut paraître trop abscond. Idem pour les philosophes dont le savoir peut apparaître à des années lumières de préoccupations plus pragmatiques. Il faudra pourtant veiller à leur garder toujours une place de choix pour nourrir les débats et relever de temps à autre la tête du guidon.

À lire aussi