Entretiens

« Je veux que VivaTech devienne l’événement incontournable de la planète tech »

Co-fondateur de VivaTech, le rendez-vous mondial des start-ups et de l’innovation, président du Conseil de surveillance de Publicis, Maurice Lévy se confie sur les origines de VivaTech et ses ambitions futures, ainsi que sur l’importance de l’événementiel, haut lieu de l’émotion et de la rencontre. Entretien.

Par Cécile Blanchard

Photo de Maurice Levy
© XD

VivaTech, votre bébé, a bien grandi. Vous attendiez-vous à un tel succès ?
Quand on a lancé VivaTech, Francis Morel (le président des Echos à l’époque NDR) et moi, nous n’imaginions pas un seul instant que ce serait ce que c’est devenu. Nous voulions créer un événement sans équivalent, hybride à tous points de vue. Hybride, car c’est à la fois un salon professionnel et grand public. Hybride, car comme le CES, c’est un salon d’expositions, de produits, d’innovations. Hybride, car il accueille aussi de grandes conférences. Hybride, enfin, car c’est à la fois la célébration des start-ups mais aussi la possibilité pour elles de pitcher devant des investisseurs. C’est une plateforme de collaboration entre les grandes entreprises et les start-ups.

On a fait tout le contraire de ce qu'on nous avait appris. 

Finalement nous avons fait tout le contraire de ce qu’on nous avait appris, la « Unique selling proposition » qui impose de ne faire qu’une chose et de la faire bien. Mais j’étais convaincu que le seul moyen d’être fort, dans une opération de cette nature, c’était d’être hybride, et de proposer un événement que personne d’autre n’était en mesure d’offrir à ce moment-là. 

Et aujourd’hui ?
VivaTech accueille plus de 100 000 visiteurs. On est arrivé à un « tipping point », le moment où on se demande s’il faut continuer à grossir ou s’il faut stabiliser les 100 000. 

A l’heure du numérique, l’événement physique est-il toujours incontournable ?
L’événement est le complément indispensable à l’ère digitale. Dans l’ère digitale la communication est rapide virtuelle, instantanée, parfois évanescente. L’événement apporte la dimension émotionnelle et la rencontre humaine.
L’entreprise doit organiser des événements pour fédérer, enthousiasmer, passionner les gens. Rien ne vaut ce moment d’échange, de célébration et de communion. Les événements sont souvent d’énormes catalyseurs.
Certains sont majestueux, irremplaçables, comme Davos par exemple, qui réunit une quarantaine de chefs d’Etats, 250 ministres, les 1000 premières sociétés du monde, les ONG les plus importantes… On y assiste à des échanges fabuleux, des interventions d’une intelligence et d’un brio incomparables, des moments émotionnellement très forts.
Dans un autre domaine, celui de la technologie, le CES est d’une richesse inouïe. Le simple fait de le visiter, de voir les innovations, change la perception. Pour toutes ces raisons, les événements sont complètement indispensables. La fête que représente l’événementiel est quelque chose qui restera, et qui est de l’univers de l’humain.

Quels sont les changements pour l’édition 2019 de VivaTech ?
Nous augmentons la superficie de plus de 30% avec le hall 2 de la porte de Versailles. Et, grande nouveauté, la conférence centrale et toutes les plénières auront lieu au Dôme de Paris, l’ancien Palais des sports, d’une capacité de 4400 places. C’est un pari ! 

Quelles sont vos ambitions pour l’avenir de VivaTech ?
Ce que j’attends maintenant, et c’est ce à quoi je travaille, c’est que VivaTech devienne l’événement incontournable sur la planète tech, celui sur lequel on ne peut pas faire l'impasse. 
Pour cela, il va nous falloir principalement du temps. Mais déjà, des gens se battent pour pouvoir en être. C’est un signe. De plus, nous recevons de nombreuses demandes pour organiser un VivaTech à Londres, à Berlin, à Dubaï, et même à New York. Pour le moment, je refuse. Il est absolument indispensable que VivaTech reste un et indivisible. On verra plus tard, quand nous aurons réussi à imposer le modèle et que la France sera considérée comme une terre d’asile du numérique. C’est déjà le cas pour les start-ups. Mais il y a encore des progrès à faire sur les « scale-up » : comment les premières peuvent se transformer, comment les aider grandir? C’est le grand enjeu de demain.

En savoir plus sur...

Les événements rattachés

jeu. 16 mai
sam. 18 mai
Replay

VivaTech 2019

Image
Vivatech 2019 visuel 2

VivaTech est le rendez-vous des Start-ups et des leaders pour célébrer l'innovation. Depuis 2016, il...

À lire aussi