Entretiens

« La publicité est également là pour nous alerter et nous faire bouger ! »

Depuis 20 ans, Isa Kurata dirige ACT Responsible, une association tissant des liens entre publicitaires, annonceurs et ONG et mettant en lumière le meilleur de la pub engagée. Portrait d'une femme de conviction qui agit. 

Publié le 11/01/2021 à 11:56, mis à jour le 12/01/2021 à 11:21.

ISA KURATA
© DR

A discuter avec Isa Kurata, la fondatrice de l’association ACT Responsible, on se dit que l’optimisme est décidément le meilleur des antidotes à la période actuelle. Cette ancienne responsable marketing cultive en effet depuis une vingtaine d’année une motivation pleine et entière pour travailler à la mise en lumière de campagnes publicitaires pour des grandes causes et le développement de son réseau. Un réseau de professionnels de la communication qui croient comme elle en la responsabilité du secteur dans la promotion de comportements responsables. Et une mission à laquelle elle se consacre depuis son arrivée chez AdForum, à une époque où elle réalise des partenariats avec des festivals de pub du monde entier.

Puis advint le 11-Septembre. « C’est alors qu’est créé Advertising Community Together (ACT) par l’équipe américaine d’AdForum et qu’ainsi ACT Responsible voit le jour. Nous recevons en quelques semaines une centaine d’idées créatives, de soutiens de la communauté publicitaire du monde entier. En 2 temps 3 mouvements, nous montons une expo photos avec ces conceptions publicitaires engagées au moment de la Semaine de la Pub ». De nombreuses autres expositions suivront, dont la dernière online en raison du confinement.

Quelques années plus tard, les anti-pub et le greenwashing passent par-là, avec des débats toujours bien présents. « La publicité est capable de susciter beaucoup de maux mais elle est également là pour nous alerter, nous faire bouger, nous impliquer ! Elle a un rôle sociétal important. » insiste Isa.

ACT c’est le scratch de l’allumette : on vient gratter jusqu’à ce que ça parte !

En créant NG’Ad en 2008, Club réunissant une quarantaine de directeurs de la communication d’associations, d’ONG et de fondations, la jeune femme poursuit son engagement. Il s’agit alors de faire se parler les entreprises et les associations impliquées sur des sujets communs. « ACT c’est le scratch de l’allumette : on vient gratter jusqu’à ce que ça parte ! » résume-t-elle.

Si Isa se dit non-experte de l’événementiel, elle a organisé suffisamment d’expositions, de rencontres ou encore de dîners de networking pour avoir un avis sur les events. Des événements qui peuvent mieux faire en matière d’éco-conception, selon elle. « Ne nous gargarisons pas parce que nous remplaçons les bouteilles d’eau par des gourdes, il reste beaucoup à faire et cela n’avance pas vite. Ce sont nos enfants qui vont accélérer le mouvement en revanche. »

Pour les 20 ans d’ACT Responsible, un beau livre est en préparation, réalisé à partir des quelques 23 000 campagnes répertoriées « nous allons faire parler nos datas, un travail de fourmi hyper intéressant » précise Isa. On veut bien la croire !

En savoir plus sur...

À lire aussi

Image
L’éloge du lien digital, un édito de Xavier Dordor

L’éloge du lien digital

Dans le baromètre que MyEventNetwork vient de réaliser, quelques idées volent en éclats et ce n’est...