Entretiens

« La French Touch Tour est un acte militant en faveur de notre excellence culturelle »

Plus que jamais aux côtés des entrepreneurs, Bpifrance lance une nouvelle campagne de communication ainsi que sa French Touch Tour pour revitaliser le monde du spectacle vivant. Explications de Patrice Begay, directeur exécutif de la communication de Bpifrance.

Publié le 10/03/2021 à 14:55, mis à jour le 10/03/2021 à 18:25.

Patrice Bégay
© Frédérique Touitou

Dans quel état d’esprit trouvez-vous les entrepreneurs aujourd’hui ?

La crise sanitaire pèse évidemment sur les entrepreneurs comme sur les Français en général mais ils gardent la tête haute. Ils sont déterminés, résilients, conquérants, mais aussi très solidaires entre eux avec de fortes valeurs de partage et de proximité humaine. Et puis, ils sont surtout dans l’étape d’après. Servir l’avenir, penser l’accélération de la transformation digitale, l’internationalisation, etc., sont leurs préoccupations d’aujourd’hui. Les entrepreneurs français ont tous bien conscience que demain se joue maintenant. De son côté, l’Etat a fait un travail formidable avec France Relance, les prêts garantis, le report des charges, le chômage partiel, ou encore le fonds de solidarité.

Nous sommes en guerre avait dit au début de la pandémie le président Macron, et je vais reprendre la symbolique pour évoquer 1813 et le général Lemarois. Celui-ci écrit alors à Napoléon Bonaparte à propos de la difficile conquête de la ville de Magdebourg et l’empereur lui répond « Ce n’est pas possible m’écrirez-vous ? Cela n’est pas français. » La postérité a retenu l’expression « impossible n’est pas français » et nous nous en sommes inspirés pour notre nouvelle campagne de communication.

Quel est l’objectif de cette nouvelle campagne de communication ?

Dans le contexte actuel, notre objectif premier est de véhiculer un message ultra positif qui nous concerne tous. « Ensemble, un possible sera toujours français », le claim de cette campagne, évoque donc cette maxime connue qui insuffle de l’énergie malgré les crises et les guerres traversées. Une devise censée devenir ni plus ni moins l’étendard de la relance française.

Cette campagne évoque l’optimisme, le patriotisme économique, l’élan généreux, le tout dans un ton juste et galvanisant.

Cette campagne évoque l’optimisme, le patriotisme économique, l’élan généreux, le tout dans un ton juste et galvanisant. Pour les entrepreneurs, cela réaffirme également la notion d’entraide que l’on avait déjà nos campagnes précédentes. Une nouvelle campagne qui vivra en digital, en presse quotidienne régionale et en affichage.

Outre les entrepreneurs, est-ce que vous accompagnez les jeunes qui sont en grande difficulté sur le marché du travail ?

C’est vrai que les jeunes apparaissent comme les parents pauvres de la relance. Nous avons donc créé un programme qui donne la possibilité aux étudiants en alternance à Bac+2 mais aussi aux diplômés de l’éducation supérieure et des grandes écoles d’avoir des postes à responsabilité aux côtés de patrons de PME et d’ETI dans tous les territoires de France. Ce programme s’appelle le VTE, Volontariat Territorial en Entreprise, il est porté par Bpifrance et tous ses partenaires et a vocation à soutenir la jeunesse dans les entreprises françaises. Avec la situation actuelle, le VTE prend tout son sens et devient encore plus nécessaire pour préparer ensemble le rebond. Donc les entrepreneurs doivent s’entourer de ces jeunes talents pour enclencher de nouveaux projets et s’adjoindre de nouveaux regards pour se réinventer. De plus, ces jeunes ont des formations adaptées pour accompagner la transformation digitale, la transformation énergétique et écologique des entreprises par exemple. C’est un apport gagnant-gagnant de part et d’autre. En pratique, les chefs d’entreprises peuvent poster leurs offres sur vte-france.fr.

Bpifrance organise beaucoup d’événements, avez-vous de prochains rendez-vous à nous annoncer ?

Nous avions lancé il y a quelques mois la French Fab sur l’industrie, désormais nous lançons la French Touch. A savoir un mouvement inspiré et inspirant qui regroupe les principaux acteurs de l’industrie culturelle et créative. Le monde du spectacle a été touché de plein fouet par la pandémie.

Ce sont plus de 600 000 personnes qui ne travaillent plus et nous nous disons que le spectacle vivant doit rester vivant.

Ce sont plus de 600 000 personnes qui ne travaillent plus et nous nous disons que le spectacle vivant doit rester vivant. Nous proposons donc aujourd’hui de placer les artistes sous les lumières de nos écrans qui elles continuent à être allumées. Cela va se matérialiser au travers de la French Touch Tour, un acte militant et fondateur qui mettra en avant notre excellence culturelle. Il est temps de démocratiser la culture avec des concerts toutes les semaines, et nous lançons cette initiative par un premier concert le 18 mars à la Cigale avec les chanteuses L.E.J. Ces concerts seront associés à des programmes de 60 minutes où nous allons mettre en avant des interviews d’artistes, de patrons de salles, de techniciens, tous les gens qui font l’événementiel, soit 60 corps de métier qui vont intervenir dans des formats courts d’interview et surtout vont avoir la possibilité de travailler sur cette tournée. Tout ceci a été élaboré en partenariat avec Live Nation pour la production et la logistique, AMP Visual pour la production audiovisuelle, le groupe NRJ, partenaire radio de la tournée mais aussi TSF Jazz lorsque nous programmerons une soirée jazz ou Radio Classique pour les concerts de musique classique. Enfin pour la diffusion, notre partenaire est le groupe Canal+ avec mycanal.fr. Nous avons une tarification accessible à 4,99€ pour que tous les Français puissent y assister. Au total, nous aurons 15 dates de concerts qui vont s’échelonner jusqu’au prochain Big Tour de cet été.

Un dernier point enfin avec notre événement dédié aux femmes, sachant que c’est toute l’année que nous devons apporter notre attention sur le sujet notamment de la parité. Dans mon comité de direction par exemple, nous avons 65% de femmes et dans mon équipe nous sommes à 80% de collaboratrices. J’adore mon équipe et je lui dédie tout !

Jeudi 11 mars à 14h nous présenterons un programme « 2x 60 mn pour booster la France des Audacieuses »

Donc jeudi 11 mars à 14h nous présenterons un programme « 2x 60 mn pour booster la France des Audacieuses », avec des vidéos, des données chiffrées, des pitchs, des témoignages, etc. Nous donnerons notamment la parole à des intervenants inspirants avec le témoignage d’une trentaine de femmes, car nous les aidons énormément au quotidien dans leurs projets entrepreneuriaux. La France qui gagne, c’est aussi celle qui donne sa juste place aux femmes de talents et celles-ci sont très nombreuses !

En savoir plus sur...

Les événements rattachés

À lire aussi

Image
Profils

Bruits de couloirs

Vues, lues, entendues, testées... Les infos repérées cette semaine par la rédaction et qui méritent...