Entretiens

Guillaume de Vesvrotte : « Nous voulons être des transformateurs. »

Avec la création de Sustainable Brands Paris, premier événement européen dédié à l'innovation et au développement durable, Pixelis a réussi son pari et s'est affiché, dès la 1ère édition, comme un rendez-vous incontournable pour les entreprises souhaitant créer de la valeur autrement. Entretien avec Guillaume de Vesvrotte, directeur du développement de Pixelis et initiateur de l'événement.  

Publié le 27/11/2019 à 17:47, mis à jour le 28/11/2019 à 12:43.

Photo de Guillaume de Vesvrotte
Guillaume de Vesvrotte, co-fondateur de SB Paris : "Transformer le business" © DR

En avril 2019, vous avez lancé Sustainable Brands Paris, alors que vous n’aviez jamais organisé d’événements auparavant. Comment en êtes-vous arrivé là ?
Nous ne sommes pas arrivés là par hasard. Pixelis est une entreprise qui veut avoir un impact positif sur le monde. Nous sommes une agence de branding, spécialisé dans le packaging et qui explique à ses clients comment supprimer le packaging ! Notre but est d’apporter à la fois plus de valeur et plus d’utilité aux entreprises. Pixelis est par ailleurs certifiée B Corp, une communauté de 2500 entreprises dans le monde qui souhaitent affirmer leur mission sociétale, progresser et démontrer leur impact positif. C’est un label exigeant, qui rassemble de plus en plus d’entreprises françaises, et dont le but est de transformer le système pour changer les choses. Cette communauté est également très active au niveau légal. 
Enfin, nous avons rejoint la communauté mondiale Sustainable Brands, qui inscrit la RSE au plus haut niveau de l’entreprise, dans une vraie démarche business de transformation, de survie. 
Forts de tous ces engagements, nous avons eu envie d’aller plus loin et de créer un outil en Europe pour aider ceux qui le souhaitent à avancer sur le sujet. Nous ne voulions pas construire une autre conférence mais véritablement créer un endroit où des solutions se dessinent, des projets se lancent, des relations se créent. SB Paris, c’est un moyen de transformer le business. 

C’était un gros pari !
Oui, c’est la raison pour laquelle nous avons senti le besoin de chercher des alliés. Nous avons tout de suite voulu travailler avec la licence la plus puissante à l’international : Sustainable Brands. Mais au départ, tout le monde nous a dit que c’était une folie. Ce qui n’était pas faux…

Quel bilan dressez-vous de l’édition 2019 ?
C’est extrêmement positif. L’événement a accueilli plus de 3200 visiteurs, dont la moitié venaient de l’étranger, dont 18% des Etats-Unis. Pour un événement BtoB qui n’avait pas vocation à bénéficier d’une grande puissance médiatique, nous avons été « trending topic » sur Twitter pendant deux jours.

Que retenez-vous plus particulièrement ?
Ce qui est ressorti de toutes les enquêtes de satisfaction menées, c’est l’énergie et la communion entre les gens.
Certaines interventions ont été particulièrement marquantes. Par exemple, Philip Morris est venu expliquer comment ils allaient arrêter la cigarette ! Adidas et Procter & Gamble ont raconté leurs démarches pour mettre fin au plastique. Tout cela a motivé d’autres entreprises, et a montré qu’il était possible de se transformer. 
Beaucoup de marques de différents secteurs sont venues, parfois en nombre, et se sont intéressées au B Corp, ont enquêté pour savoir de quelle façon elles pouvaient être plus responsables. Elles sont sorties de l’événement avec des directions stratégiques nouvelles.

Vous avez organisé un brainstorming géant pour réfléchir à l’édition 2020. Pourquoi ?
C’est un mouvement collectif. Nous, nous restons une agence de design et de branding, nous n’avons pas vocation à faire de l’événementiel. Nous avons voulu offrir cet événement au marché mais il est hors de question que l’on grossisse autour de cette activité. C’est pourquoi nous avons lancé un brainstorming à destination de tous ceux qui ont envie de jouer un rôle l’année prochaine dans SB Paris, histoire d’imaginer ensemble l’édition 2020. Nous en organiserons sûrement d'autres d'ici le mois de novembre.
En année 1, nous avons été la locomotive. En année 2, nous voulons que tout le monde soit la locomotive. 

Avez-vous déjà des idées pour l’édition 2020 qui aura lieu, non plus en avril mais en novembre ?
Nous nous inscrivons cette fois dans le calendrier international des événements Sustainable Brands. 
Pour l’édition 2020, nous voulons être beaucoup plus disruptif et surprenant. Nous avons le désir d’être un vrai laboratoire pour les marques, pour les innovateurs, avec une dimension encore plus européenne. Nous envisageons également d’organiser une journée BtoC, afin d’intégrer le consommateur citoyen dans la réflexion d’innovation menée par les marques. 
Enfin, l’idée est également d’aller plus loin dans l’expérientiel, et d’être encore plus radical, afin d’amener toutes les directions de l’entreprise à intégrer cette notion d’impact positif et d’entreprise contributrice. Nous voulons être des transformateurs. 

En savoir plus sur...

Les événements rattachés

mar. 23 avr
jeu. 25 avr
Paris
Carrousel du Louvre
Replay

Sustainable Brands Paris 2019

Image
Sustainable Brands 2019

08:15

Depuis plus de 12 ans, Sustainable Brands est le plus grand réseau mondial d’entreprises engagées en...

À lire aussi