Entretiens

Call MMF : la parole à Michèle Benzeno, directrice générale du groupe Webedia 

Quelle place pour la création de contenus sur mobile ? On en parle avec Michèle Benzeno, directrice générale du groupe Webedia, en amont de son intervention sur le Mobile Marketing Forum du 8 décembre prochain. 

Publié le 02/12/2020 à 11:02, mis à jour le 02/12/2020 à 18:07.

Michèle Benzeno
© DR

Webedia, avec Talent Web, est l'un des plus importants labels d'influence dans le monde grâce au réseau de talents qui compte jusqu'à 700 millions d'abonnés. Quelle place occupe le mobile occupe-t-il dans le marketing d’influence ?
Nous sommes un leader européen du divertissement et des loisirs, nous rassemblons des millions de passionnés autour de nos marques médias et de nos talents créateurs. Cette puissance de couverture, qui nous permet de toucher tous types de communautés, y compris à des groupes plus spécifiques à certaines thématiques ou auprès de cercles de proches (micro et nano influence) sur toutes les plateformes, accessibles pour certaines uniquement sur mobile. Avec la puissance des réseaux sociaux et l’engagement toujours plus grand de ses consommateurs, le marketing d’influence s’est naturellement imposé sur le mobile avec des opportunités toujours plus importantes d’influencer les consommateurs. De nouveaux carrefours d’audience sont apparus avec ces « super apps ». 80% des 15-30 ans consultent les réseaux sociaux tous les jours !*

Votre façon de travailler avec les créateurs a-t-elle changé avec le mobile ?
Certains d’entre eux sont mono-plateformes quand d’autres sont multi-plateformes, mais avec le mobile, ils deviennent plus autonomes : ils sont désormais en pleine capacité de créer, de monter et de diffuser le contenu directement. Cela exige cependant un cadre et notre position de leader nous confère une grande responsabilité dans la qualité des contenus que nous produisons et que nous diffusons avec eux.

Un nouveau talent vient de rejoindre Webedia, Jamy, avec qui vous lancez Épicurieux, une nouvelle marque sociale et digitale autour de la connaissance, avec des contenus pensés pour le mobile ?
Jamy a lancé sa chaine YouTube pendant le 1er confinement en proposant des contenus vidéos pédagogiques qui ont connu un succès fulgurant. En quelques mois seulement, il a acquis une communauté d’1,7 million d’abonnés sur l’ensemble des plateformes. Avec Épicurieux, nous allons plus loin et nous créons une marque multi-programmes adaptés aux codes et aux cibles des différentes plateformes, certaines « mobile only ». Du contenu pour tout le monde, à consommer n’importe où et à n’importe quel moment.

Le mobile et les plateformes nous permettent plus de liberté et de diversité dans la création des contenus ; avec Épicurieux, nous proposons de la vidéo, des infographies, du Do it Yourself, de l’audio... Mais aussi ils permettent de créer plus d’interactivité et de proximité avec les abonnés : le programme #DisJamy, par exemple, dans lequel la communauté est invitée à poser des questions auxquelles Jamy répond en direct.

 * Sources : Deloitte, TNS, Bouygues Telecom / Mediamétrie Netrating  Février 2019

En savoir plus sur...

Les événements rattachés

À lire aussi

Image
L’éloge du lien digital, un édito de Xavier Dordor

L’éloge du lien digital

Dans le baromètre que MyEventNetwork vient de réaliser, quelques idées volent en éclats et ce n’est...