L’édito

Pendant les travaux, la parole continue. Les actes parfois aussi…

Tout est en reconstruction avec ce N+1ème confinement. Souhaitons que N = 1, et s’arrête là. Croisons les doigts. Pour l’heure, les events digitaux après une accalmie, s’affichent à nouveau sur vos écrans, la pub TV aussi.  Dans cette morosité, la recherche de sens est palpable. Bien sûr, il y a les phrases creuses du genre « On est à vos côtés » qui ne disent rien et énervent quelque peu. Mais il y a aussi des actes.

Par Xavier Dordor, publié le 09/11/2020 à 16:00, mis à jour le 09/11/2020 à 17:53.

Pendant les travaux, la parole continue. Les actes parfois aussi…, un édito de Xavier Dordor
© DR

Notamment de la grande distribution et d’autres acteurs qui mettent leurs plateformes au service des libraires et des commerces « oubliés » ou leurs rayons au service des producteurs locaux privés de mise en vente.

Dans tous les events consacrés au retail ou à la relance, les best practices se multiplient au micro et s’affichent à l’écran. Ne nous leurrons pas, cette « bien-pensance » reste parfois un alibi, cette bénévolence en action reste encore limitée, mais cette accélération est un signe. L’autre devient important dans notre système de pensée. Chacun comprend qu’on ne s’en sortira qu’avec celui-ci, qu’il soit client, citoyen, partenaire, prestataire, voire concurrent dans une approche collective… L’éco-système transforme l’égo-système. Cela demande du temps, c’est au final une des rares choses que nous apporte le confinement : une modification des rapports au temps, même dans l’urgence. 

À lire aussi

Image
L’éloge du lien digital, un édito de Xavier Dordor

L’éloge du lien digital

Dans le baromètre que MyEventNetwork vient de réaliser, quelques idées volent en éclats et ce n’est...