L’édito

Ouverture d’esprit.

Même si certains speakers utilisent le micro pour répéter inlassablement les mêmes antiennes d’auto satisfecit, la plupart des keynotes essayent d’approfondir leurs prises de paroles et d’apporter leur voix au débat. Je ne parle pas des émissions politiques qui ont suivi les élections européennes, mais bien des prises de paroles b2b de la filière communication/média/digital et e-commerce. 

Par Xavier Dordor, publié le 28/05/2019 à 16:45, mis à jour le 28/05/2019 à 16:45.

Photo de Xavier Dordor à Cannes
© DR

MyEventNetwork fournit un poste d’observation qui permet d’analyser les programmes, de suivre et d’écouter les speakers. C’est ainsi réjouissant de constater que les thèmes des conférences posent de vraies questions ou que les keynotes ont souvent un temps d’avance sur les réflexions qui agitent nos métiers. Le live joue ainsi pleinement son rôle d’inspirateur de nos neurones. Jugez plutôt.

En juin, les célébrations les plus présentes concernent encore et toujours la création publicitaire (Cannes Lions, Club des D.A., Chatons…), les conférences interrogent l’efficacité du mobile notamment, interpellent le consommateur devenu citoyen, affirment la proximité comme valeur sociétale, s’inquiètent du modèle des agences de demain… Pour continuer à nous inspirer et introduire de nouveaux sujets dans la pubosphère, nous accueillons également sur la timeline une journée sur le Grand Paris - on y vit et on y construit le futur de nos campagnes, autant le comprendre - et démarrons l'été en beauté par une autre journée sur… la Beauté justement : elle occupe déjà tellement nos pensées !

À lire aussi