L’édito

En un mot comme en cent : merci !

Merci au marché d'avoir regardé naître MyEventNetwork avec intérêt et bienveillance. Merci aux instances de la profession d’y avoir cru dès l’hebdo n°1. Merci aux organisateurs d’events de nous avoir ouvert la porte pour nourrir un agenda sans équivalent : on atteindra le chiffre de 2 000 events dans la timeline dès la rentrée !

Par Xavier Dordor, publié le 02/06/2021 à 15:00, mis à jour le 02/06/2021 à 16:09.

En un mot comme en cent : merci !, un édito de Xavier Dordor
© DR

Merci aux dircom' d’avoir compris que promouvoir un event ce n’était pas seulement faire de la promo sur des displays, mais c’était engager un public dans un parcours qui l’amène à l’inscription et à la participation. Merci à des centaines, voire des milliers de professionnels de s’être inscrits aux events de la filière via nos médias. Merci à l’écosystème de l’événementiel de nous avoir accueilli parmi eux, nous en sommes fiers et nous nous battons avec eux pour plus de qualité et d’engagement. Merci aux femmes qui ont manifesté quand les tables-rondes étaient trop masculines. Merci au digital qui a maintenu le lien de nombreuses communautés pendant cette période compliquée. Merci au digital encore qui permet à l’événementiel d’exploser pleinement en tant que média (expérience, audience et KPI). Merci à la tech qui renouvelle complètement l’avant/pendant/après. Merci aux acteurs du MICE de se battre comme ils le font pour ouvrir, ouvrir, ouvrir… et de penser aux protocoles sans qui l’ouverture ne sera qu’éphémère. Merci à tous de croire en demain. Merci aux équipes de MyEN et à tout l’écosystème d’être et d’avoir été : Emmanuelle, Benoit, Marion, Michael, Frédéric, Cécile, Claire, Hubert, Zoe, Hadrien, Laurence, Candice, Juliette, Alexandre… par ordre d’apparition à l’écran. Les autres, les cent qui ne sont pas des figurants mais des acteurs du succès de MyEN se reconnaitront. Merci à tous. C’est motivant de devenir centenaire.

À lire aussi