L’édito

Le succès d’un évenement BtoB est souvent celui d’un combat.

Le succès d’un événement BtoB est souvent celui d’un combat. Quand Demain La Presse fait salle archi-comble à Wagram, c’est le signe d’un engouement (nouveau) de la profession pour le média presse. Quand Gautier Picquet, Président de l’ACPM, annonce fièrement au micro 984 personnes présentes et que vous croisez des patrons d’agences improbables sur scène, dans la salle et au cocktail, c’est un signe d’engagement. Quand Vincent Ducrey patron du Hub Institute prend le micro…

Par Xavier Dordor, publié le 17/04/2019 à 09:33, mis à jour le 10/07/2019 à 16:37.

Visuel édito Xavier Dordor
© Antoine Garric

...à une telle manifestation, c’est un signe de changement. Bien sûr, ce succès d’estime n’inversera sans doute pas l’évolution des chiffres de diffusion print, quand bien même cela stabiliserait quelque peu ceux de la publicité, ce serait déjà parfait ! Déjà, ce succès d’affluence qui vient à Wagram célébrer la victoire de la transformation progressive de l’audience des marques de presse est en lui-même le signe d’une bataille qui se gagne au jour le jour. Le combat de Stéphane Bodier (VP), de Nicolas Cour (DG) et de l’équipe de DemainLaPresse pour l’appropriation par le marché des qualités média du print et des écosystèmes des journaux et magazines entraine un mouvement significatif. Le retour en grâce et sur les écrans BtoB des salles parisiennes des coefficients alpha et béta - attention et mémorisation – est une lueur d’espoir !

MyEventNetwork dont le lancement est un vrai succès grâce à vous, aura ainsi à cœur de donner des coups de pouce à ces combats qui méritent votre estime et font tout le sel des events.

En savoir plus sur...

À lire aussi