Comme si vous y étiez

French Camp : « Les nouveaux usages et la mutation des contenus », les citations à retenir

Sur la plage du French Camp, durant les Cannes Lions, les tables rondes de la matinale rassemblent des experts pour débattre d’une tendance de l’année. Le mercredi 19 juin, le sujet concernait « Les nouveaux usages et la mutation des contenus ». Découvrez les citations qu’il ne fallait pas rater.

French Camp cannes
© Myeventnetwork

« Il y a une certaine forme de défiance de la nouvelle génération. Peur de se faire voler des données. Peur de se faire voler son libre arbitre. Peur de se faire voler du temps d’attention. C'est une civilisation du doute. Nous, médias, avons de gros enjeux pour les années à venir. » Laurent Bainier, rédacteur en chef de 20 minutes.

« Les nouveaux acteurs conditionnent l'accès aux médias.  Des écosystèmes fermés sont en train de se bâtir. Comment est-ce que nous, agences conseils, on se positionne face à ces géants ? » Emmanuel Crego, DGA de Values.

« Le digital out of home permet de s'adresser aux bonnes personnes, au bon moment, ce que ne permet pas le print. J'envoie un message aux créatifs : amusez-vous avec ce média ! » Adrien Figula, directeur digital OOH JC Decaux.

« Un média est un éditeur. Ce n’est pas le cas des plateformes. Il y a une nécessité absolue de transparence et de fiabilité.  Les éditeurs se battent et s’en sortent bien. Face aux plateformes, nous sommes une valeur refuge. Une valeur tout court ! » Sylvia Tassan Toffola, directrice générale déléguée TF1 Publicité, présidente du SRI.

«  La data nous permet de sortir du socio-démo et d'aller sur les vrais centres d'intérêt. C'est un changement radical quand on crée du contenu pour les marques. » Benjamin Lassalle, DG Média.figaro.

« 60% des boites qui disent utiliser l'intelligence artificielle ne le font pas !! Le machine learning existe, l'intelligence artificielle pas encore. » Benjamin Lassalle, DG Média.figaro.

« Les millenials aiment forcément les formats courts : je ne suis pas d'accord avec ça. Il faut engager son public quelle que soit la forme. L'important c’est la pertinence. » Sylvia Tassan Toffola, directrice générale déléguée TF1 Publicité, présidente du SRI.

« C’est quoi la publicité responsable ? C’est une démarche d'intelligence collective pour chercher à apporter ensemble des réponses. Le label digital ad trust en est une magnifique illustration. » Sylvia Tassan Toffola, directrice générale déléguée TF1 Publicité, présidente du SRI.

« Si on collabore les uns avec les autres, on est meilleurs que n'importe quelle fonction proposée par la data. Alors que si on essaye de faire le boulot les uns des autres, on court à la catastrophe. » Laurent Habib, président de l’AACC.

À lire aussi