La chronique

L’Event, vecteur de la relance émotionnelle.

Quel plan de relance pour l'événementiel ? Mettre à profit le confinement pour préparer la relance émotionnelle de la France à l’appui du media Event, c'est tout le propos de Serge Tapia, acteur de l'événementiel depuis 15 ans, à qui MyEventNetwork a ouvert une tribune. 

Par Serge Tapia, publié le 03/06/2020 à 16:58, mis à jour le 03/06/2020 à 16:58.

Serge Tapia
© DR

L’Event de par sa simple existence conforte socialement la nature humaine et reflète parfaitement de ce que nous sommes, nous voulons être, ce à quoi nous aspirons, ce que nous exprimons.
La vérité du jour n’est pas celle de demain, pourtant, nous nous accordons à dire que la vie est un événement. Tant dans notre sphère personnelle que dans notre univers professionnel, l’Event occupe une place essentielle dans la vie de chacun.  

Plus encore, l’Event représente l’art du vivre ensemble, profonde vitrine de notre société

Lorsque la vie reprendra son cours totalement, lorsque le tous ensemble passera du virtuel au pleinement physique, l’émotion sera véhiculée par l’Event offrant une nouvelle image, un nouveau visage.

Évidemment, ce media sera plus que jamais fondamental, source de cette nouvelle bienveillance, source de cet engagement collectif qui réaffirme nos fondamentaux tout en les réécrivant.
L’Event, remède à la vie est le seul média vivant, capable de graver la mémoire collective et individuelle grâce à l’émotion qu’il génère, il sera plus que jamais déterminant dans la relance économique et morale de la France. 

Nous avons développé en chacun d’entre nous de nouvelles habitudes d’échanges, de rencontres et de déplacements. Certes la perte des repères, des automatismes et reflexes quotidiens est réelle, mais c’est en créant ces nouveaux concepts et nouveaux fondamentaux que l’Event apportera ses nouvelles marques à la société. 
L’expérience du confinement, la douloureuse expérience du virus nous ont provoqué d’autres émotions que nous n’imaginions pas. L’Event puisera dans ce que l’on a appris de nous-mêmes, dans ce que les entreprises ont découvert de leur capital humain pour très vite nous ré-enchanter, nous ré-enthousiasmer et positiver.
Nous serons acteurs de ce redéploiement pour dès à présent nous réinventer certes dans des règles d’hygiène, des gestes barrière, des conditions d’annulations ou de reports, de plans B digitaux, des nouveaux formats… mais aussi dans une créativité qui nous oblige à réécrire l’histoire.

Pionniers d’une révolution en marche, d’une transmutaction du présenciel vers le distanciel, du distanciel vers l’hybride, nous allons constituer notre monde.
Car il sera évidemment nécessaire de nous adapter à ces nouveaux besoins générant de nouvelles formes d’évènements.  Conscient que cette relance se fera par étapes, en nous engageant à privilégier l’économie Française, notre économie, les solutions alternatives, nous allons tirer profit et conclusions de cet épisode pour proposer de façon évidente une relance à la hauteur.

Forts de notre agilité, puisant dans un écosystème riche, complet et à soutenir, nous devons reconstruire un dictionnaire au cœur de l’humain, autour de nos missions. 

Comment donc retraduire les verbes : participer, se rencontrer, échanger, se retrouver, se déplacer, aller sur le terrain… ?

Le jour d’après ne sera peut-être pas après ou tout de suite après.
Nous nous donnons ainsi, comme mission, au service de la relance émotionnelle, de la relance économique de poser et construire les bases d’un Event à court, moyen et long terme facteur de rebonds, réponse à la résilience et renfort du progrès.

Être relié est fondamental on le savait, on ne le sait que plus. Être relié en confiance, transparence, générosité, authenticité est devenu un facteur de développement unique et fondamental et nous n’avons jamais été aussi proches et conscients de notre humanité collective. Saurons-nous conserver cela ?

Acteurs principaux de cette prochaine décennie, nous avons mis à profit la période de confinement, de non rassemblement physique pour préparer sous plusieurs vecteurs d’une charte événementielle, la relance émotionnelle de la France à l’appui du media Event car bien évidemment, Show must go on !

Nous serons les gardiens du lien, garants d’un nouvel équilibre événementiel, expérientiel, stratégique et émotionnel et clés des succès concrets, structurés, technologiques et opérationnels au service de la communication.

Tous nous serons les ambassadeurs de ce retour, de ce #Sortezdechezvous… mais différemment !
Soyons, curieux, bienveillants et heureux de partager tous ensemble l’écosystème de nos vies et redorer le sentiment d’appartenance de chacun. Donnons un sens à l’essentiel, c’est-à-dire le bonheur. 

Alors, Bienvenue dehors !

À lire aussi